Devenez ami ou bénévole

L'amitié, quand elle est encouragement à la fidélité, est la plus belle de toutes les réalités.
Jean Vanier

L'engagement des bénévoles se fait dans un cadre bien défini : ils donnent une journée ou deux par semaine de façon régulière (avec souvent l'exception des vacances scolaires).
Leur champ d'activité dans la communauté est choisi ensemble, selon leurs goûts, leurs capacités et nos besoins. La forme de l'engagement est donc très variée. Ils peuvent être en contact direct avec les personnes handicapées dans les ateliers (artisanat, jardin, sous-traitance, vente de légumes) ou peuvent aussi apporter des compétences plus ciblées : cours de français aux assistants, maintenance informatique, mise en page du journal de la communauté, animation du site Internet...

Ou encore certains assistants qui ont été volontaires souhaitent garder des liens et les approfondir : ils restent amis de la communauté.

QUELQUES IDÉES ...

Dans les foyers, être ami, c'est :

  • Venir passer un temps au foyer, prendre un repas, passer une soirée,
  • Accueillir en WE, une semaine ou une journée une personne,
  • Venir passer un WE avec la communauté,
  • Soutenir un groupe de vacances (invitations, faire visiter la région, inviter pour un repas...)
  • Apporter un soutien par le biais de services rendu au foyer : Aider dans les transports (dentiste, SNCF...)
  • Faire la cuisine, de la couture...

Quand vous avez créé un lien d'amitié avec une personne, vous pouvez, aux côtés de l'équipe d'assistants l'accompagner :

  • à un pique-nique ou à une rencontre
  • à une fête du village ou de la paroisse
  • à l'Eucharistie de la communauté ou en paroisse...

 

Aux activités de jour, ETRE AMI C'EST :

  • participer aux activités en accompagnant les personnes, avec l'équipe des assistants
  • être présent aux activités lors des temps de formation et de travail d'équipe des assistants.

« Quel cadeau d'avoir dans nos ateliers, nos foyers, nos bureaux ou nos conseils d'administration des hommes, des femmes qui viennent nous soutenir. Leur présence régulière ou intermittente est le signe de leur confiance en nous, de leur amitié gratuite. Ce n'est pas d'abord ce qu'ils font qui est le plus important, mais leur amour. Ils élargissent la tente de nos coeurs. Ils sont comme un trait d'union entre notre vie quotidienne, l'environnement, les voisins, le village ou la ville où nous sommes implantés... Leur présence élargit la communauté. Ils font partie de la grande famille de l'Arche. Celle-ci porte l'espérance d'un monde meilleur où chaque être humain quelque soit sa culture, ses capacités ou incapacités est vu comme important, a sa place dans la communauté humaine. » Jean Vanier