Notre histoire

  • Inauguration de La Merci par Jean Vanier en 1970
  • Fete de La Merci 74
  • La communauté en 1980
  • Marylène Fillon et Daniel Briaud - Atelier vannerie 1989
  • Foyer Katimavik et Atelier artisanat en 1984
  • Batiment principal en mai 1999
  • L'équipe jardin avec des femmes (mécanisation) en 1996
  • Panneau La Merci aux 45 ans de L'Arche (2009)
  • L'Embleme de L'Arche composé par des hommes aux 40 ans de La Merci (2010)

Avant d’être le lieu de vie de la communauté, cette ancienne grande ferme charentaise a été, pendant 2 ans, un lieu de vacances pour les personnes accueillies à Trosly (la 1ière communauté fondée par Jean Vanier).

Le Carmel de Cognac a été un acteur déterminant dans cette acquisition, puis dans la création de la communauté : en effet, des liens très forts entre Jean Vanier et Mère Myriam, entre le Carmel et L’Arche se sont établis et demeurent dans une véritable communion.

En Janvier 1970, La Merci a commencé par accueillir quelques personnes ayant un handicap en externat (elles rentraient dans leur famille tous les soirs) en leur proposant un lieu de travail. Ce fut le premier Centre d’Aide par le Travail de Charente, la 2ème communauté de L’Arche en France. La croissance fut très rapide, puisqu’en 1974, 67 personnes étaient accueillies.

Quelques faits marquants :
1972 : ouverture des premiers foyers
1973 : Legs d’une propriété viticole à Lignières Sonneville, où naitra en 1988, la communauté des Sapins.
1977 : Création d’un atelier à Chateaubernard, où naîtra en 1998 L'Arche à Cognac.
2010 : 40ème anniversaire de L'Arche La Merci.

L'Arche La Merci, c’est en 2011 près de 80 personnes handicapées mentales accueillies, cinq foyers de vie, une section d’activités de jour, un service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), un établissement de service et d’aide par le travail (ESAT, ex-CAT).

Après avoir cheminé vers les sommets, la communauté de La Merci sera guidée cette année 2012/2013 par son nouveau thème : « Prendre le temps de contempler ». Parmi les grands rendez-vous, il faut noter d’une part le week-end Katimavik du 23 au 25 novembre 2012 à Sablonceaux avec Anne-Dauphine JULLIAND et les frères Franciscains du Renouveau, et d’autre part les portes ouvertes du 1er juin 2013 où nous vous attendons tous.